COAT1

Statut Terminé
Client Privé
Maîtrise d’œuvre Thibaut Lemarchand Architectures
Mission PC – 2020-2021
Surface 170 m²

Accessible via une longue allée en limite de propriété, la partie exploitable du terrain à construire présentait une légère déclivité homogène orientée sur les parcelles agricoles voisines. Les clients souhaitaient rompre avec le vocabulaire néo-Breton caractérisant les maisons alentours.

Les attributs énumérés plus haut ont très vite orientés notre volonté de concevoir une maison familiale autour de deux axes : Un parcours progressif et rythmé jusqu’aux paysages qui dialogue avec une orientation des pièces optimisée autour des ensoleillements quotidiens. Le bâtiment fait écran au jardin dès l’entrée, et propose un cheminement laissant apparaitre au fur et à mesure que l’on rentre dans la maison les atouts du jardin et des alentours, jusqu’à se retrouver dans un espace finalement largement ouvert sur l’extérieur au niveau du séjour.

Chaque pièce bénéficie par ailleurs d’un cadrage différent, de manière à identifier des ambiances directement induites par l’environnement. Deux volumes principaux, l’un accueillant les espaces de nuit, compact et sur deux niveaux, l’autre déroulant le séjour-cuisine de plein pieds vers le jardin, s’articulent autour d’un hall centrale faisant office de circulation transversale et verticale.

MAR2

Statut Terminé
Client Privé
Maîtrise d’œuvre Thibaut Lemarchand Architectures + François Leite Architecte Urbaniste
Mission PC+PRO – 2019-2021
Surface 600 m²

Laissé à l’abandon pendant plusieurs décennies, cette ancienne métairie située au cœur du Vexin voit aujourd’hui l’occasion de reprendre vie à travers la création d’un nouveau programme de logements, dont ce projet se situe au centre du futur quartier.

Après la ruine, place nette à l’habitat. En lieu et place de l’ancienne métairie, 7 logements individuels mitoyens seront édifiés dans le respect d’un bâtiment passé. Les anciennes annexes de la métairie s’inscrivent en pourtour d’une place publique minérale. Afin de conserver l’écriture existante du bâtiment, tout en conservant une bonne intimité des habitants vis à vis de la rue, le projet s’articule à travers 3 axes : Pénétrer dans les maisons via des sas de transitions, installer les espaces de services côté rue, et systématiser la possibilité d’accès au jardin via l’extérieur, malgré la mitoyenneté continue.

La thématique du porche, très symptomatique de la région, est réemployée ici pour mettre en œuvre ces espaces de transitions, apaisant l’absence de front-garden et la frontalité de l’espace public. Ils permettent l’accueil de l’habitant dans un espace abrité et ventilé, traité comme un espace extérieur permettant parfois le stockage des vélos, parapluies, et objets dont la place n’est pas toujours évidente dans certaines maisons mitoyennes, et d’autres fois le stationnement d’une voiture.

En contraste avec la façade côté rue, très fermée à l’image de son écriture d’origine, les façades jardins s’ouvrent généreusement afin de cadrer sur des jardins privatifs. Les espaces de vies sont dessinés le long de ces linéaires, articulés autour les escaliers, qui délimitent eux-mêmes l’entrée et les différents espaces du rez de chaussée.

KERANDRAON

Mission Permis de construire Extension/Rénovation
Client Privé
Maîtrise d’œuvre Thibaut Lemarchand Architectures
Maîtrise d’œuvre d’exécution  Héol
Réalisation 2020
Surface 50 m²

Située au bord d’une anse typique des paysages du Finistère Sud, cette maison bénéficie d’un cadre exceptionnel, sur lequel ce projet à souhaité s’appuyer.

L’extension s’inscrit dans le prolongement direct d’une longère des années 80, dont le plan, qui prend en compte la rénovation totale de la maison, tente de révéler les potentiels d’une telle disposition des pièces.

L’axe est donné sur des circulations traversantes et longitudinales le long des façades, afin d’ouvrir de nouvelles vues sur le paysage immédiat.

Le nouveau volume crée s’ouvre largement sur le Sud, cadrant directement sur le bras de rivière. Au nord, deux ouvertures plus petites offrent une vue sur le bois protégé à l’arrière du bâtiment. La teinte de l’extension se veut volontairement sombre dans sa globalité afin de s’effacer avec l’arrière plan depuis la Anse. Au contraire, l’ensemble verrier de la façade Sud est encadré par des lames de bois rythmées, dont la profondeur contribuera à limiter les apports lumineux en été, tout en accueillant les dispositifs techniques de la maison.

SOUS-TENSION

  • Mission Permis de Construire extension
  • Statut Livré
  • Client Privé
  • Maîtrise d’oeuvre Thibaut Lemarchand Architectures
  • Réalisation 2020
  • Surface 45 m²

Mission de permis de construire pour l’extension d’une maison bourgeoise en région Parisienne. Située dans une zone protégée aux abords d’un château et de son parc arboré, l’extension s’est placée de manière naturelle dans l’épaisseur du sol afin de s’effacer au maximum depuis le paysage proche.

Elle crée à la fois un volume de transition avec l’arrière du jardin, une nouvelle entrée mieux définie avant l’arrivée au hall, et structure un espace extérieur jusqu’alors mal défini.

La suite que le nouveau volume accueillera s’insérera en douceur au niveau et sous les arbres alentours, sous un toit végétalisé et derrière une cour arborée, nouvel écran de la future chambre.

REDUREAU

Etudes préalables pour l’extension d’une maison d’habitation située en Loire-Atlantique en association avec l’atelier LABAU.

TL_MIT_VUE EST_03

MIT_171207_PC-B-EXTENSION_PRO_DOSSIER DE PLANS-4.jpg

TL_MIT_IMAGE SUD_00MIT_171207_PC-B-EXTENSION_PRO_DOSSIER DE PLANS-1.jpg

TL_MIT_IMAGE SUDOUEST_02Présentation1 (7)