MAR2

Statut Terminé
Client Privé
Maîtrise d’œuvre Thibaut Lemarchand Architectures + François Leite Architecte Urbaniste
Mission PC+PRO – 2019-2021
Surface 600 m²

Laissé à l’abandon pendant plusieurs décennies, cette ancienne métairie située au cœur du Vexin voit aujourd’hui l’occasion de reprendre vie à travers la création d’un nouveau programme de logements, dont ce projet se situe au centre du futur quartier.

Après la ruine, place nette à l’habitat. En lieu et place de l’ancienne métairie, 7 logements individuels mitoyens seront édifiés dans le respect d’un bâtiment passé. Les anciennes annexes de la métairie s’inscrive en pourtour d’un place publique minéral. Afin de conserver l’écriture existante du bâtiment, tout en conservant une bonne intimité des habitants vis à vis de la rue, le projet s’inscrit à travers 3 axes : Pénétrer dans les maisons via des sas de transitions, installer les espaces de services côté rue, et systématiser la possibilité d’accès au jardin via l’extérieur, malgré la mitoyenneté continue.

La thématique du porche, très symptomatique de la région, est réemployé ici pour mettre en œuvre ces espaces de transitions, apaisant l’absence de front garden et la frontalité de l’espace public. Ils permettent l’accueil de l’habitant dans un espace abrité et ventilé, traité comme un espace extérieur permettant parfois le stockage des vélos, parapluies, et objets dont la place n’est pas toujours évident dans certaines maisons mitoyennes, et d’autres fois le stationnement d’une voiture.

En contraste avec la façade côté rue, très fermée à l’image de son passé, les façades jardins s’ouvrent généreusement afin de cadrer sur des jardins privatifs. Les espaces de vies sont dessinés le long de ces linaires, articulés autour les escaliers, qui délimitent eux-mêmes l’entrée et les différents espaces du rez de chaussée.

PAD1

Statut Livré
Client Privé
Maîtrise d’œuvre Thibaut Lemarchand Architectures
Réalisation 2020
Surface 30 m²

Rénové il y a à quelques années, cet appartement bénéficie d’une terrasse donnant sur les toits de Paris accessible via des combles partiellement aménagés. Ce projet de réhausse de la toiture afin d’aménager entièrement le plancher haut du dernier étage permettra de totalement transformer ce logement au potentiel très élevé.

MAR1

  • Mission Etudes de conception architecturale
  • Statut En cours
  • Client Privé
  • Maîtrise d’oeuvre Thibaut Lemarchand Architectures + François Leite Architecte Urbaniste
  • Réalisation 2021
  • Surface 700 m²

Laissé à l’abandon pendant plusieurs décennies, cette ancienne métairie située au cœur du Vexin voit l’occasion aujourd’hui de reprendre vie à travers la création d’un nouveau programme de logements, dont ce projet se situe au centre du futur quartier.

Caractéristique de l’architecture du XVIIème siècle dans la région, ce patrimoine menace encore de s’écrouler. Les harpages et murs de moellons tiennent à bout de force l’édifice dont la charpente et la toiture ont laissé pleine place à la nature, donnant en attendant sa requalification, un aspect moitié minéral, moitié végétal à ce lieu poétique.

Plus d’infos à venir !

Façades principales des annexes existantes

SEVERIN

Nouveau projet à l’agence, qui consistera à concevoir la surélévation d’un immeuble Parisien. Projet à suivre !

A3 - PRO - ELE OUEST 200

MOUVEMENTER

 

Mission d’assistance pour la conception et la représentation d’un projet de 95 logements collectifs à Trappes, en phase concours. L’agence EBSG Architectes missionne l’atelier pour collaborer sur la phase concours de cette affaire. Questionner la flexibilité d’un règlement urbain contraignant était la problématique de fond. La volonté de l’agence était d’abord de développer une forme de bâti capable d’optimiser les apports lumineux et les orientations pour chaque logement. L’idée a abouti vers un découpage des façades pour améliorer les espaces extérieures et orienter la quasi totalité des espaces de vie vers le sud. La réinterprétation des gabarits imposés a aussi débouché vers une transparence totale des liaisons entre chaque plot, afin de dégager tous les espaces de nuits en cœur de parcelle.
L’obligation d’un rez-de-chaussée différencié s’est imposée à nous comme l’opportunité de dessiner un vrai socle pour les volumes bâtis, en reculant la façade sur jardins vers la limite séparative sur rue, afin d’appuyer un jardin de pleine terre, de limiter les vues sur un parking attenant, et d’y insérer les espaces de services. Cette solution offre à la fois la possibilité de paysager au maximum les jardins privatifs, et de proposer un vrai alignement sur rue avec une façade soutènement minérale.

Statut Concours
Client EBSG Architectes
Maîtrise d’ouvrage Privée
Maîtrise d’oeuvre EBSG Architectes
Surface 6 500 m²[SHON]

722_EBS_ESQ_IMAGE_JARDIN_01722_EBS_ESQ_IMAGE_ACCES COURSIVE_02722_EBS_IMAGE_RAVEL_02_ALIGNEMENT BALCONS SUR RUE