LK#2

Le nouveau restaurant de Little Kitchen à Montreuil à ouvert ses portes rue de l’Eglise. Un large espace central accueille la salle de restaurant, et s’oriente sur une grande ouverture sur la rue piétonne et la terrasse. Une fois la baie ouverte, la limite entre la rue, la salle et la cuisine se fait plus floue, laissant le regard se promener entre le comptoir des préparations sucrées et des boissons, de l’excitation des cuisines en transparences et reflets, et d’un mur brut de béton où des miroirs augmentent la sensation d’ouverture.

FLATIERE #2

Statut Livré
Client Privé
Maîtrise d’oeuvre Thibaut Lemarchand Architecte / Christian Bougeard Architecte
Co-traitants PLANTIER / COBALP / CETRALP
Réalisation 2018
Surface 300 m²[SP]
Le projet d’extension/surélévation des espaces de restauration du foyer de charité de la Flatière a été livré en cours d’année 2018. Nous sommes heureux d’avoir partagé cette aventure avec une communauté riche d’enseignement, pour qui nous espérons avoir avoir apporté tout notre savoir-faire.
De nouveaux espaces alliés à de nouveaux accès viennent maintenant clarifier un bâtiment complexe, fort de ses épaississements années après années.

LK

Statut En cours
Client Privé
Maîtrise d’oeuvre conception Thibaut Lemarchand Architectures
Réalisation En cours
Surface 120 m²[SHa]

BP#2

Statut Livré
Client Privé
Maîtrise d’oeuvre Thibaut Lemarchand Architectures
Réalisation 2018
Surface 80 m²[SHa]

FAT FLAT

Statut En cours
Client Privé
Maîtrise d’oeuvre Thibaut Lemarchand Architectures
Réalisation 2018
Surface 150 m²[SHa]

Niché au 11ème étage d’un immeuble collectif des années 60 au cœur de Paris, cet appartement traversant offre une vue imprenable sur la ville.
Le ciel y règne en maître, inondant l’espace de lumières changeantes, et offrant des vues variées sur les symboles de Paris.

Après un curage total des lieux, une rénovation complète des pièces ajouté au nouvelle aménagement des entrées et du bureau ajouteront de la fluidité aux circulations et plus de lisibilité aux fonctions de chaque pièce. Ouvrir tout en conservant une porosité maîtrisée avec les espaces intimes. Là est sans doute la ligne directrice du projet de rénovation convenue avec les usagers. Un bureau transformable en chambre par un lit coulissant, un couloir dressing, un placard triangle pour reconnecter les espaces, ces trois items articulent un projet simple et généreux.

LA-HAUT

Statut En cours
Client Privé
Maîtrise d’oeuvre Thibaut Lemarchand Architecte + Simon Himpens Architecte
Réalisation En cours
Surface 70 m²[SHa]

TL_BRE_IMAGE JARDIN_003_400

En lieu et place d’une ancienne serre, cette maison propose compile un étage ultra fonctionnel avec un garage, buanderie, local vélo, sas d’entrée et local technique. Cette densité permet de libérer l’étage pour l’aménagement du studio de vie avec cuisine, salle de bain et sanitaire séparés. Un escalier permet d’accéder à la toiture de l’édifice où trône une serre offrant une vue imprenable sur l’environnement, un accès technique à la toiture végétalisée, et bien sur un jardin d’hiver comme une extension verticale de l’habitat. Son positionnement en toiture permet une double orientation afin de profiter du soleil lorsqu’il se montre, et offre un espace extérieur protégé du vent, très présent dans la région. La façade en tuiles losangée rappelle certain pignons de façades environnantes. L’inclusion d’éléments en miroirs permet de réinterpréter ce matériau en animant la façade par le reflet de l’environnement proche, de la météo, des teintes et contrastes du site.

 FACADE3

Côté rue, la serre est placée en retrait afin de respecter la volonté réglementaire de la ville de cacher ces ouvrages. L’acrotère sur lequel se retourne les tuiles de façades participe à ce camouflage, et permet aussi d’amoindrir l’exposition de l’espace toiture au vents dominants.

La grande baie à l’étage bénéficiera de volets micro-perforés, pour conserver un minimum de lumière extérieur en plus des rideaux intérieurs lorsque l’intimité des usagers se fait ressentir.

Image lahaut

BP

Statut En cours
Client Privé
Maîtrise d’oeuvre Thibaut Lemarchand Architecte
Réalisation En cours
Surface 80 m²[SHa]

Rénovation et réaménagement d’un appartement de 2010 pour changer la typologie du bien, de façon à pouvoir moduler/cloisonner/décloisonner les espaces au bon vouloir du client et de ses invités.

GREI PLAN SHEMA

CUT

Statut Livré
Client Privé
Maîtrise d’oeuvre Thibaut Lemarchand Architecte
Réalisation En cours
Surface 84 m²[SHa]

Dans le cadre de la division d’un remarquable appartement de style Haussmannien de 220 m² de surface, la réhabilitation lourde des espaces de jours ont dues être repensé afin de créer un nouvel appartement à louer avec ajout d’une cuisine et d’une salle d’eau privative.

PLAN SCHEMA

La création d’un logement à coûts maîtrisés pour du locatif devait aussi correspondre au standing que la localisation et le style de ce bien génèrent comme foncier. Le résultat propose des espaces bien différenciés, de grands volumes orientés Sud-Ouest avec une esthétique alliant reliefs et contemporains, matières et couleurs, tout en conservant la pérennité nécessaire au locatif.

 

Images projet :

 

Après huit mois d’instruction, permis enfin obtenu pour la surélévation à Joinville !

OURSONS#2

Livraison d’une micro-crèche à Saint-Michel sur Orges le long d’un mail piéton au coeur du futur quartier Gambetta. Ce lieu accueillera dix enfants quotidiennement et permettra aux bambins de s’épanouir et s’éveiller en toute sécurité, au sein d’espaces lumineux. Longue vie à la crèche Oursons et Cie.

Statut Livré
Client Privé
Maîtrise d’oeuvre Thibaut Lemarchand Architecte
Réalisation 2017
Surface 120 m²[SP]

SEVERIN

Nouveau projet à l’agence, qui consistera à concevoir la surélévation d’un immeuble Parisien. Projet à suivre !

A3 - PRO - ELE OUEST 200

Oursons

Création d’une micro-crèche à Saint-Michel sur Orge pour l’accueil d’enfants en bas âge.

Situé au Rez de chaussée d’un immeuble au sein d’un quartier en renouveau, cette crèche accueillera 10 berceaux pour enrichir une offre encore parfois difficile d’accès aujourd’hui.

L’organisation d’une crèche est millimétrée. L’accueil, l’éveil, l’hygiène, la surveillance, le sommeil ou l’intimité sont autant de points générateurs de la partition des espaces, dans l’intérêt des enfants, du personnel et des parents.

L’adéquation de ces aspects ne doit pas limiter la qualité architecturale que peut offrir ces espaces, même à minima et avec des budgets pas toujours extensibles. Les couleurs, les rythmes, les hauteurs et les échelles ont étés autant de curseurs sur les quelles la réflexion a été menée pour la conception de ce lieu, afin d’aboutir à un résultat simple et efficace.

Le sujet de la luminosité est important pour des enfants qui resteront toute la journée dans ces lieux. Il se prête assez bien avec la nécessaire transparence qu’appelle la surveillance. Regarder, découvrir, observer, ces possibilités ne doivent en revanche pas empêcher le besoin d’intimité des enfants. L’installation de sérigraphies par endroits permet la vue en sens unique vers l’extérieur. Le mur de clôture de la cour extérieure est mis en scène par une fresque paysagère.

tl_cre_apd_image_facade_04tl_cre_apd_image_interieur_01

COCON

Conception et livraison d’un permis de construire pour l’extension d’une maison individuelle dans un site classé.

8

7

6

Permis de construire obtenu pour Le Redureau. La suite d’ici quelques mois.

FLATIERE

Statut En cours
Client Privé
Maîtrise d’oeuvre Thibaut Lemarchand Architecte / Christian Bougeard Architecte
Co-traitants PLANTIER / COBALP / CETRALP
Réalisation 2017
Surface 300 m²[SP]

Le foyer de charité de la Flatière souhaite s’agrandir afin d’offrir plus d’espace de restauration à ses retraitants. Niché à 1400m d’altitudes face à la chaîne du Mont Blanc, le paysage qu’offre ce lieu de recueillement et de méditation est exceptionnel. Humilité et contexte sont ici maîtres des lieux.

Le bâtiment existant, étendu dans les années 70, encastré dans la montagne sur quatre étages, ne suffit plus à accueillir un public demandeur. Afin d’améliorer la capacité d’accueil, le projet doit prévoir le doublement des salles de restauration pour le public et la communauté gestionnaire du lieu, et la mise au norme de la cuisine professionnelle, capable de servir instantanément 200 couverts. Silence.

En se positionnement à la fois en surplomb de trois étages, et en se connectant à quatre bâtiments différents, l’enjeu est de taille. Pour accroître la complexité, une période de fermeture du lieu restreinte implique l’anticipation en amont de toutes les complexités que peut représenté une surélévation extension de ce genre.

L’écoute d’une maîtrise d’ouvrage en nombres, intéressée et impliquée, se fait ici comme un dialogue structurant et oscillant entre l’usage, la technique et la règle. Au fil du temps, une architecture à la fois traditionnelle et contemporaine permet ici de répondre en grande partie aux attentes des usagers.

depuis la route, la vue est imprenable. C’est ici que la toiture viendra côtoyer les sommets voisins. Afin de palier à l’obstruction que générera la création du bâtiment, nous avons proposé d’emblée d’ajouter au programme un élément de plaisir pour tous. Un belvédère, comme un espace sans fonction précise, sinon celui d’observer. Le volume que présentait l’ajout d’une nouvelle toiture permet la greffe d’un tel espace, directement sous le faîtage, comme un tunnel exigüe, menant à la découverte soudaine d’un paysage grandiose et extraordinaire.

C’est assez naturellement que la sculpture de cette espace nous a ensuite amener à définir un nouvel accès, puis un nouveau porche, puis un nouveau hall permettant finalement de repenser la distribution principale du bâtiment par la création d’un lieu de croisement des fonctions, qui améliorera l’usage au quotidien tout en rendant l’architecture plus lisible.

 

TL_FDC_APD_IMAGE02_00

SITUATION FLATIERE

TL_FDC_PCG_PLAN_c_00_schema

TL_FDC_PC_INSERTION PROCHE_00

TL_FLA_DCE_PRO_PLAN_B_170718_Page_4.jpg

TL_FDC_BELVEDERE_00

TL_FLA_DCE_PRO_PLAN_B_170718_Page_2.jpg

A3 - FACADE NORD 100

TL_FLA_DCE_PRO_PLAN_B_170718_Page_5.jpg

LECLERC

Statut En cours
Client Privé
Maîtrise d’oeuvre Thibaut Lemarchand Architecte
Réalisation En cours
Surface 80 m²[SHa]
TL_SAU_PCG_IMAGE 01_00
TL_SAU_PCG_IMAGE 02_00
TL_SAU_PCG_IMAGE03_00A3 - PLAN 50 - EXISTANTA3 - COUPE B - 50A3 - COUPE B - 50A3 - COUPE B - 50A3 - COUPE B - 50A3 - COUPE B - 50

REDUREAU

Etudes préalables pour l’extension d’une maison d’habitation située en Loire-Atlantique en association avec l’atelier LABAU.

TL_MIT_VUE EST_03

MIT_171207_PC-B-EXTENSION_PRO_DOSSIER DE PLANS-4.jpg

TL_MIT_IMAGE SUD_00MIT_171207_PC-B-EXTENSION_PRO_DOSSIER DE PLANS-1.jpg

TL_MIT_IMAGE SUDOUEST_02Présentation1 (7)

CHILL

Statut Livré
Client Privé
Maîtrise d’oeuvre Thibaut Lemarchand Architecte
Réalisation Terminé
Surface 180 m²[SHa]
IMG_3087Panorama sans titre1IMG_3090 IMG_3102 IMG_3105 IMG_3107 IMG_3114 IMG_3117 IMG_3123 IMG_3125 IMG_3134 IMG_3135 IMG_3139

BOUBOU

Statut En cours
Client Privé
Maîtrise d’oeuvre Thibaut Lemarchand Architecte
Réalisation En cours
Surface 170 m²[SHON]

Situé dans une résidence remarquable à Boulogne-Billancourt, cet appartement méritait une attention particulière pour réagencer un bien exceptionnel en région parisienne. Simple rénovation dans les parties privées et restructuration dans les espaces de jours. C’est une nouvelle distribution et une clarification des espaces sur lesquelles ce projet s’appui, afin de déterminer les usages, optimiser les rangements, fluidifier la circulation et améliorer la luminosité des espaces éloignés des baies.

Trois modifications principales ont étés apportés pour coller à ces principes : Clarifier le hall d’entrée pour lui donner un rôle de distribution et d’espace d’accueil avec une forme géométrique et la création d’une fenêtre de toit. Ouvrir la cuisine en couloir sur la salle à manger afin de créer un nouvel espace dans l’appartement, plus familial, de partage des usages et d’échange. Rendre modulable la fonction de la quatrième chambre avec la création d’une baie sur le séjour, cloisonnable et occultable pour accueillir les réceptions et conserver son rôle de chambre potentielle.

En terme d’esthétique, le choix de la simplicité à été le maître mot de ce projet, contrasté par la création de bandeaux/seuils entourés de contre-placage bois 3mm afin délimiter les pièces dorénavant ouverts les uns sur les autres, et élargir la palette des couleurs de l’appartement.

03_IMAGE RGB_01 01_IMAGE RGB_01 02_06_IMAGE RGB_01

TL_ALK_PLAN_EXISTANT_00 TL_ALK_PLAN_PROJET_00 TL_ALK_PLAN_ZOOM_PROJET_00

DUCOUEDIC

Statut En cours
Client Privé
Maîtrise d’oeuvre Thibaut Lemarchand Architecte
Réalisation En cours
Surface 40 m²[SHON]
AXO 710_1

Ce petit T3 est composé de deux grandes chambres, distribués par un petit séjour au centre, qui à pour fonction de desservir toutes les pièces humides. Cet appartement déjà rentabilisé en terme d’espace, nécessite une rénovation afin de lui rendre son cachet et une nouvelle fraîcheur. Le projet consiste à remplacer la totalité des sols des espaces de vies et humides, pour isoler acoustiquement des avoisinants, et remplacer un parquet haussmannien vieillissant. Les revêtements de sols et muraux seront aussi changés, avec la mise en place de motifs géométriques pour égayer les pièces sans éclairages.
La création d’une verrière entre la cuisine et le séjour permet de laisser plus de lumière pénétrer dans l’espace commun, et de conférer plus de profondeur visuelle. Dans la cuisine, un meuble MDF et chêne brut sera aussi édifier afin accueillir les équipements de cuisine, et d’augmenter la surface de plans de travail.

 

Plan salle de bain Ducouedic

Plan ducouedicPlan reseaux ducouedicCoupe B ducouedicCoupe A ducouedicTL_DUV_AXO SDB_01

SHED

Statut Concours
Client EBSG Architectes
Maîtrise d’ouvrage Privée
Maîtrise d’oeuvre EBSG Architectes
Surface 6 500 m²[SHON]
Mission d’assistance à la conception en phase concours pour un projet de 92 logements à Drancy.
Réalisation des images.

VUE 02_02_710.VUE 06_01_710VUE 05_02_710VUE 03_04_710

PRADEL

 

Assistance à la conception et représentation pour la réhabilitation et l’extension d’une maison individuelle / maison d’hôte / espace d’exposition à Guerande.

Statut En cours
Client LABAU Atelier d’architectes
Maîtrise d’oeuvre LABAU, BET THERM AZANEO
Surface 176 m²[SHON]
LABEL RT2012

TL_DVI_PC MODIF 2_IMAGE_03_710 TL_LAB_DVI_PC_IMAGE 2_01_710

TL_LAB_DIV_IMAGE_02_DETAILTL_LAB_DVI_IMAGE_ZOOM_00TL_LAB_DVI_IM_SEUIL_01

MOUVEMENTER

 

Mission d’assistance pour la conception et la représentation d’un projet de 95 logements collectifs à Trappes, en phase concours. L’agence EBSG Architectes missionne l’atelier pour collaborer sur la phase concours de cette affaire. Questionner la flexibilité d’un règlement urbain contraignant était la problématique de fond. La volonté de l’agence était d’abord de développer une forme de bâti capable d’optimiser les apports lumineux et les orientations pour chaque logement. L’idée a abouti vers un découpage des façades pour améliorer les espaces extérieures et orienter la quasi totalité des espaces de vie vers le sud. La réinterprétation des gabarits imposés a aussi débouché vers une transparence totale des liaisons entre chaque plot, afin de dégager tous les espaces de nuits en cœur de parcelle.
L’obligation d’un rez-de-chaussée différencié s’est imposée à nous comme l’opportunité de dessiner un vrai socle pour les volumes bâtis, en reculant la façade sur jardins vers la limite séparative sur rue, afin d’appuyer un jardin de pleine terre, de limiter les vues sur un parking attenant, et d’y insérer les espaces de services. Cette solution offre à la fois la possibilité de paysager au maximum les jardins privatifs, et de proposer un vrai alignement sur rue avec une façade soutènement minérale.

Statut Concours
Client EBSG Architectes
Maîtrise d’ouvrage Privée
Maîtrise d’oeuvre EBSG Architectes
Surface 6 500 m²[SHON]

722_EBS_ESQ_IMAGE_JARDIN_01722_EBS_ESQ_IMAGE_ACCES COURSIVE_02722_EBS_IMAGE_RAVEL_02_ALIGNEMENT BALCONS SUR RUE

SAINT AMBROISE

Statut Livré
Client Privé
Maîtrise d’oeuvre Thibaut Lemarchand Architecte
Réalisation QM Bâtiment
Surface 40 m²[SHON]

Suite à de nombreux dégâts des eaux et une désuétude de son bien, le client à souhaité faire appel à un architecte pour profiter des travaux afin d’optimiser la surface de son appartement. Si la distribution des pièces à été totalement repensée, il était primordiale de repenser la circulation de l’air dans ce bien, afin de ventiler et d’isoler de manière plus efficace ce T2.

Plusieurs propositions ont permis de définir un aménagement en adéquation avec les souhaits du client et son budget. Le projet à donc abouti sur une solution évolutive. Les travaux ont donc consisté en une redistribution des pièces humides pour une meilleur ventilation, et permettre dans une second temps d’ouvrir la cuisine sur la pièce attenante qui deviendra alors le séjour.
Cette solution offre l’avantage de limiter un budget pour permettre au propriétaire d’étaler les travaux sur plusieurs années, tout en corrigeant les problèmes actuels de son bien.

PLAN DE L’EXISTANT
Plan existant
PLAN DE LU PROJET
Plan projet
PLAN DES DEMOLITIONS
Plan demolitions
PLAN DES PLAFONDS
Plan plafondspropo 2

 

PLAN PHASE 2

TL_AMB_PROJET_FUTUR_03

TL_AMB_PHOTOS_CHANTIER_710 TL_AMB_PHOTOS_CUISINE_710 TL_AMB_PHOTOS_SDB_710 TL_AMB_PHOTOS_SDB2_710

PARIS V #2

Conception et réalisation pour la réhabilitation d’un appartement de 85m² à Paris dans le 5ème arrondissement. Transformation d’une typologie T2 en 3 pièces + mezzanine et optimisation des espaces.

Statut En cours
Client Privé
Maîtrise d’oeuvre Thibaut Lemarchand Architecte, Kevin Hemeryck Architecte
Réalisation MAG Bâtiment / FLORIO Bâtiment / Atelier A
Surface 70 m²[SHON]

C’est dans un environnement exceptionnel du 5ème arrondissement de Paris que nous avons découvert cet appartement atypique. Situé en cœur d’un îlot arboré adossé à un ancien couvent, ce deux pièces sous toiture est à 2min du Panthéon et de la charmante rue Mouffetard. Les clients, désireux de pouvoir y accueillir leur famille pour les vacances, ont souhaité transformer leur bien en 3 pièces, de manière à augmenter la capacité de couchage et agrandir les espaces de vie.

Nous avons fait le choix d’ouvrir au maximum le séjour/cuisine pour donner plus de profondeur et rendre la pièce traversantes. La cuisine s’ouvre sur le séjour et sur la baie qui offre une vue dégagée sur le cœur d’Îlot et les toits parisiens.

Côté chambres, la densité était de mise pour démultiplier les espaces. Deux chambres au lieu d’une, une mezzanine en plus. Le projet prévoyait la création de rangements dressing, articulés avec une petite salle de bain optimale, support de la mezzanine et séparation des chambres. Le dégagement distribue les deux pièces et accueille un autre placard afin de limiter au maximum l’emprise de mobilier dans le reste de l’appartement. Livré, ce nouveau pieds à terre pour les clients offre maintenant 8 couchages au lieu de 4, et un espace de vie de 50m² au lieu de 35m².


SEJOUR 1_800
CUISINE 1_800BAR 3_800BAR 2_800SEJOUR 2_800ALCOVE 1_800IMG_0503bIMG_2913_710DSC_0826b_710DSC_0857b_710DSC_0813b_710DSC_0816b_710Panorama sans titre2_710Panorama sans titre_710IMG_2696_710DSC_0813_710DSC_0814_710









IMG_1617 IMG_9550 IMG_9574 IMG_9581 IMG_9587 Mezzanine enfants

Avant-après

CREPUSCULE

Client Landscale Architecture
Collaborateur Kevin Hemeryck Architecte
Commande d’images par l’agence Landscale Architecture pour un projet de centre de loisirs.

TL_LAN_CO_FACADE ENTREE_710

TL_LAN_CO_IM_INT_710

LITTLE PRAIRIE IN THE HOUSE

Dans le cadre du concours international « HOUSING TOMORROW », l’atelier à collaboré avec l’agence EBSG Architectes et Kevin Hemeryck Architecte pour répondre à la problématique de ce projet : « L’habitat de demain ».

A travers ce support de réflexion, nous avons choisi d’illustrer les convictions qui sont les nôtres en matière de développement urbain, en traitant à l’extrême certains principes et enjeux pour la ville de demain. Ces principes s’articulent autour de la jachère, la stratification et la densification. Puisque les territoires ruraux s’amenuisent, le besoin de densifier la ville pour la développer est d’abord inévitable. Pour maîtriser et assumer cet effet, l’idée de réfléchir le développement urbain en confrontation avec la gestion traditionnelle des territoires ruraux nous à permis d’imaginer une ville plus durable, plus réfléchie, plus accessible et plus raisonnée.

Statut Concours
Client EBSG Architectes, Bruno Michel
Collaborateur Kevin Hemryck
Organisme D3 HOUSING TOMORROW

Sans titre-2axo
coupe longe
coupe
diagrammes
image2
plans